Cinéma Nouveau Parc Sévigné on joue :  LE MEPRIS

 

 

 

Désormais, quand on est copropriétaire, au NPS, plus la peine de choisir, ou de décider : le Syndic et le Conseil Syndical s’en chargent  à votre place !!! Il ne vous reste plus qu’à dire « D’ACCORD » après que les travaux soient faits, et « PAYER » ensuite (bien sûr)… Combien ? c’est indiqué sur l’unique devis joint à la convocation :  lisez-la !!

 

Mais oui, pour les soubassements des bâtiments B et C,  ON a modifié l’aspect de façades en comblant avec des briques recouvertes d’un gâchis de ciment, sur une hauteur approximative, les claustras de verre, toujours cassés plus haut, sous prétexte de sécurité ???? Mais, il y avait pourtant bien un ARCHJTECTE ? des CONTROLEURS DE TOUTES SORTES ? l’AUTORISATION DES BATIMENTS DE FRANCE  pour ne pas modifier la propriété intellectuelle de l’architecte qui a dessiné les bâtiments !!!

Pourquoi s’il y avait un problème de sécurité, tous ces gens fort bien soucieux de la sécurité n’ont rien fait avant l’engagement des travaux de réfection? ce n’est pas fini, qui va peindre ??? Pas l’entreprise qui a fait le « gâchis » ce n’est pas prévu sur le DEVIS remis dans la convocation !!! Et à l'intérieur des halls, va-t-ON établir un nouveau devis avant ou après l'AG pour les carreler ?....Mystère

 

Et si les travaux étaient refusés en AG ? Que deviennent nos façades dont la réfection nous a coûté si cher?  Ca peut rester comme ça pendant des années…et même plus de recours devant ceux qui ont refait légalement nos façades, puisqu’ON a modifié leur travail !!!

 

Dans une grande copropriété comme la nôtre, avec un syndic de cette renommée que nous allons sans doute réélire, vous croyez que cela ne pas peut être vrai ? Mais OUI regardez de près : même qu’ON, demande que le Conseil Syndical, (qui croit pouvoir prendre des décisions à notre place), soit consulté par le syndic au-delà de 4000,00 € seulement ! et non pas pour effectuer des dépenses jusqu’à 4000.00 € sans notre accord mais bon, quand on ne lit pas entre les lignes….d’autant que le Conseil Syndical, lui-même, dans son compte rendu d’activité en est persuadé, …. « pour faire face aux travaux qualifiés  d’urgents, de sécurité et nécessaires pour éviter la dégradation de notre bien » !!!! sous-entendu « laissez-nous faire ON se charge de vous faire payer ce qu’ON aura décidé »…

 

ON recommence à  prendre les propriétaires du Nouveau Parc Sévigné pour des ignorants, et des

vaches à lait. Par ces temps de crise c’est bien triste.

 

 

Malgré les changements de syndic, l’histoire se répète : Cherchez l’erreur !!!